[Période fiscale] 5 conseils aux start-ups proposant une solution à destination des expert-comptables

Publié dansInnest

De février à avril, dates traditionnelles des clôtures d’exercices (période fiscale), les cabinets d’expertise comptable sont particulièrement occupés. Cette période est donc inopportune pour la prospection des cabinets ; c’est l’occasion de prendre du recul pour mieux préparer la reprise à partir du mois de mai.

Si vous êtes dans le même cas que ces entrepreneurs souhaitant proposer des solutions professionnelles innovantes, voici quelques conseils pour rentabiliser ces prochains mois :

1.     Préparez votre discours :

Si les temps ne sont pas favorables à la prospection, ce n’est pas une raison pour mettre totalement cette activité de côté. Pour l’optimiser, elle doit être anticipée. Profitez donc de ces quelques semaines pour travailler votre discours, mettre en avant vos messages clefs, vos éléments différenciants et trouver des réponses pour votre future prospection.

2.     Mettez le paquet sur votre service de support :

La période fiscale, c’est une période de stress et de travail intense pour les experts-comptables. Vos clients actuels n’ont pas de temps pour les problèmes et déconvenues avec votre solution. Vous devez donc être sur le pont pour solutionner tous les problèmes de vos clients lorsqu’ils arrivent, le plus vite possible. Car il ne faut pas oublier que la clé de la pérennité, ce sont des clients satisfaits ! Et pour votre solution, c’est souvent l’épreuve du feu.

3.     Ne mettez pas de côté vos prospects :

Si ce n’est pas le moment idéal pour contacter de nouveaux prospects, il ne faut pas pour autant cesser toute communication avec vos anciens prospects. N’oubliez pas d’échanger avec eux en toutes circonstances et soyez prêt en toute occasion à répondre à leurs questions.

4.     Occupez-vous des tâches délaissées :

L’administratif, les dossiers de financement ou encore la gestion de vos ressources humaines sont autant de tâches que nous sommes nombreux à repousser quand il s’agit de notre propre entreprise. Ne dit-on pas que les cordonniers sont les plus mal chaussés ? C’est l’occasion d’y accorder du temps pour une année 2021 plus sereine.

5.     Développez votre produit :

Vous avez l’impression de manquer de temps à l’année pour vous focaliser sur le développement de votre offre ? Ce temps creux c’est avant tout l’occasion de se concentrer sur le développement de vos nouvelles fonctionnalités afin qu’elles soient prêtes à être testées lors de retour à la normale. Profitez de ces instants pour améliorer votre produit et y apporter tous les éléments auxquels vous avez songés toute l’année passée.

Ces quelques semaines ne seront donc pas l’occasion de ralentir vos efforts, au même rythme que votre activité, bien au contraire. Votre start-up se verra boostée grâce à ces quelques astuces, pour optimiser son développement.