L’AccounTech : késako ?

Publié dansInnest

Tribune de Laurent Benoudiz, Président de l’Ordre des experts-comptables Pais Ile-de-France – parue dans Cadre & Dirigeants Magazine le 25/11/2020

Si l’AccounTech se fait plus discrète que la LegalTech, elle n’en est pas moins au cœur de l’activité économique. La multiplication des levées de fonds illustre bien le dynamisme du secteur. Si certains imaginent l’expert-comptable de demain évoluer dans un écosystème dopé à l’Intelligence Artificielle et à la robotisation, la réalité est plutôt celle d’un changement de paradigme progressif du secteur, d’une mue technologique et digitale qui ne date pas d’hier. L’AccounTech, qui englobe les technologies au service des métiers du chiffre et de la comptabilité, est la meilleure alliée des experts-comptables pour dynamiser la profession et rajeunir son image !

L’innovation pour aller capter de nouveaux marchés

L’AccounTech a pour vocation de faire bouger les lignes d’une profession confrontée au déplacement de son centre de création de valeur et à la nécessaire montée en gamme de sa palette de compétences. Les professionnels du chiffre savent que leur métier ne se cantonne pas qu’à faire de la comptabilité, des déclarations de TVA et des liasses fiscales : ils ont pour mission de conseiller les entreprises dans leur création, leur développement et leur transmission. L’AccounTech accompagne justement les experts-comptables vers une meilleure appropriation des évolutions technologiques et des outils de nouvelle génération, plus que jamais nécessaires à cette mission. En effet, la situation sanitaire et économique actuelle renforce l’importance de la maîtrise de ces outils, en les plaçant en première ligne pour accompagner les décideurs.

Le nerf de la guerre pour la profession, dont les missions classiques s’automatisent à la vitesse grand V, consiste à développer de nouvelles activités génératrices de revenus, et d’accentuer leur activité de conseil. Si l’expansion des outils numériques peut donner l’impression de les priver progressivement de certaines parts de marché, il s’agit pourtant d’une opportunité de repenser l’offre de services de la profession tout en s’affranchissant de tâches qui peuvent désormais être automatisées. Contrairement à l’image passéiste que l’on pourrait avoir des experts-comptables de prime abord, la profession a toujours évolué et continuera, notamment grâce à  l’AccounTech !

L’AccounTech au service du renouvellement du métier par une approche client centric

Les projections orwelliennes qui évoquent le remplacement inéluctable des experts-comptables par la conjonction de la dématérialisation, de la numérisation, de l’automatisation, de la robotisation et de l’IA, reposent sur un mysticisme erroné. Dans les faits, l’expérience et le recul démontrent que l’intervention de l’expert-comptable est quasiment incontournable. Le constat de nombre d’entrepreneurs – notamment lorsqu’ils arrivent à un certain stade du développement de leur structure – est que le besoin d’un interlocuteur humain et d’un accompagnement sur mesure se fait ressentir. C’est là que l’expert-comptable – qui a le réseau, l’implantation, l’expérience, la connaissance et le savoir-faire – a des atouts à faire valoir.

Si les professionnels du chiffre ont la réputation d’être plutôt technophiles, c’est surtout du côté de la transformation du parcours de formation initial et continu qu’il subsiste une forte marge de progression. Aujourd’hui, la difficulté majeure réside dans l’adaptabilité et le management de l’innovation au sein du business model des cabinets d’expertise-comptable. Actuellement, trop peu d’entre eux sont en mesure d’expliciter leur offre de services pour démontrer en quoi elle répond véritablement aux mutations du marché. Finalement, l’enjeu clé est celui de réussir à passer d’une stratégie d’offres vers une approche tournée vers la demande, incluant un fort volet de conseil et d’accompagnement. En d’autres termes, orchestrer la mue de l’expert-comptable vers son rôle de chef d’entreprise multi-tâches ancré dans l’économie de services où le besoin du client est au centre des préoccupations.

Si certaines inquiétudes planent sur l’avenir quant à la capacité des cabinets à intégrer ces nouvelles technologies, l’heure de faire table rase de l’expert-comptable n’est pas encore venue. Les acteurs de l’AccounTech sont justement là pour accompagner la profession en mettant à sa portée une boîte à outils de la conduite du changement. Plutôt que de subir une digitalisation forcée, l’objectif est de prendre les devants. L’accounTech soutient ainsi les entrepreneurs et startups qui travaillent à créer les solutions innovantes de demain, pour les mettre au service de la transformation du métier. C’est en étant proactif et en faisant naître des projets innovants servant directement les intérêts de la profession que l’AccounTech permettra de renforcer les experts-comptables dans leur rôle de conseillers stratégiques !