Appliquer les méthodes agiles dans son cabinet d’expertise-comptable

Publié dansInnest

Les méthodes agiles – collaboration pluridisciplinaire, communication régulière et ciblée, cycles de décision courts, amélioration continue – sont plébiscitées pour leur redoutable efficacité dans la gestion de projets informatiques. Mais sont-elles adaptées à l’expertise comptable ? Joël Pereira, commissaire aux comptes et CEO fondateur du réseau Viseeon – qui regroupe près d’une centaine de cabinets en France et à l’étranger – fait le point.

Ne dites plus « cabinet » d’expertise comptable !

Résoudre un problème ou améliorer un service en quelques semaines tout au plus, voilà qui bouleverserait les habitudes de nombreux cabinets d’expertise-comptable, par nature attachés à des règles assez intangibles et des processus relativement stables. Dès lors, il faudrait commencer par habituer les équipes au changement : partager régulièrement la vision, répéter les objectifs de conquête, sensibiliser aux mutations et perspectives du métier.
Dans l’objectif d’optimiser toutes les ressources, les priorités sont fixées chez Vizeeon « en partant de l’hypothèse qu’il nous reste trois mois à vivre » commente Joël Pereira. Un état d’esprit que l’entrepreneur emprunte aux start-ups, estimant d’ailleurs qu’il ne faudrait plus employer le terme « cabinet », qui aurait une connotation d’inertie : « nous dirigeons des entreprises comme les autres, dont les métiers sont la comptabilité, le conseil et l’accompagnement ! ».

Le chiffre : 20 %

Les missions d’accompagnement représenteront 20 % du chiffre d’affaires des cabinets d’expertise-comptable dans 5 ans alors que la mission de tenue passera de 44 % à 30 %.
(Source Les Moulins – 2020)

Trois idées à emprunter aux méthodes agiles

– Le product owner est, dans un projet digital, la personne qui fait le lien entre les besoins métier et les développeurs, celle qui « porte » le sujet auprès des uns et des autres puisqu’elle en est « propriétaire ». « Dans de nombreux cabinets, l’expert-comptable veut absolument garder la main sur certains sujets comme le business plan ou l’impôt sur le revenu, pour conserver la relation client », décrit Joël Pereira. Au contraire, l’agilité demande de responsabiliser et d’autonomiser les collaborateurs, par exemple en leur confiant l’animation d’un marché spécifique : cybersécurité, défiscalisation immobilière, etc.

– Les sprints sont des réunions d’équipe régulières, mais dont la durée est optimisée. Chez Viseeon, ils durent 45 minutes et intègrent toujours au moins deux métiers (marketing, informatique, etc.), pour gagner du temps grâce au partage d’expérience. Le bénéfice de cette approche transversale – y compris à travers la plateforme collaborative interne – est estimé à deux jours par mois pour chaque directeur métier, sa réflexion se nourrissant de l’expérience des autres.

– L’itération consiste à tout mesurer, analyser rapidement les résultats et effectuer aussitôt des ajustements. Il est essentiel dans un cabinet de mesurer l’avancée des travaux comptables, mais aussi la satisfaction client et l’épanouissement des collaborateurs. Une fois par an, Viseeon demande à ses clients ce qui serait susceptible de les pousser à la concurrence : un levier efficace de rétention et une grande source d’innovation, à condition d’être ouvert et réactif à la critique.

« Une nouvelle génération d’experts-comptables est en train d’apparaître. Elle est très au fait de la transformation numérique des entreprises et sait valoriser son expertise et ses savoir-faire sur les réseaux sociaux. Nous devons tous être prêts à changer, devenir l’expert-comptable augmenté de nos clients » estime Joël Pereira.

Convaincu ? INNEST vous aide à passer à l’action. Vous trouverez dans notre blog de nombreux articles explorant chacun des quatre piliers de l’innovation : humain, organisation, relationnel, technologie.

Contactez nous !

JoelPerreiraAppliquerLesMethodesAgilesCabinetExpertComptable

Joël Perreira

Commissaire aux comptes et CEO fondateur du réseau Viseeon